Le projet ARTO

Accueil | Archives sonores | Ressources | Grands noms

Le projet ARTO (ARchivage de la Tradition Orale) a deux objectifs :

Procédures

Les radios rurales enregistrent la tradition vivante (enregistreur MD) et remplissent les bordereaux.
Le coordonnateur national, après écoute avec un membre du RILAC, grave les CD, extrait un court échantillon sonore, complète le bordereau et envoie le disque et l’extrait sonore au centre sous- régional.
Les centres d ’archivage sous-régionaux (CERDOTOLA, CIDLO) archivent les CD et envoient les bordereaux (après les avoir complétés) au CELHTO. Le CELHTO introduit le bordereau dans le catalogue des Archives sonores de la tradition orale (base de données).

Structure du projet


Suite : les partenaires du projet